Vivre Sans Gluten

10 excuses (fausses) pour ne pas adopter le régime sans gluten

Partagez cet Article !
  • 2
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
    2
    Partages

 

J’imagine que vous ne voulez pas abandonner votre consommation de pizza ,de burger ,de pain de tradition française fraîchement cuite le matin …

(ha ! j’ai déjà l’odeur dans le nez ^^)

Encore moins de vous priver d’une bière blonde en 25 centilitres que l’on boira à côté de nos copains dans un pub irlandais avec une ambiance sympa.

Comme je vous comprends, je sais que vous allez mettre en place toutes ces excuses pour éviter ce régime sans gluten et le supprimer ainsi de votre alimentation.

On peut avoir certaines excuses qui sont crédibles, mais d’autres peuvent me faire assez rire, vous pensez que avoir une bonne justification pour ne pas manger de gluten suffit ?

Je préfère vous le dire si un jour nous avons l’occasion de nous voir, ne me sortez pas des excuses du genre :

1° « Oui, mais j’ai peur d’avoir des carences avec ce régime sans gluten »

Attendez là j’imagine que vous me parlez des minéraux que vous trouverez dans le pain, pizza, les burgers, le pain et la bière ?

Je pense que vous pouvez me croire, votre corps pourra s’en passer.

Si vous avez une forme d’intolérance au gluten, vous avez déjà privé votre corps des nutriments qui lui sont vitaux.

Je ne sais pas si vous le saviez, mais le régime sans gluten peut être extrêmement sain et bon pour notre corps

(si vous le suivez à la lettre)

Si malgré ça vous êtes toujours réticent et aviez peur de faire un régime sans gluten

(ce que je peux comprendre)

Je vous conseille de vous tourner vers un médecin ou un nutritionniste spécialisé qui vous accompagneront dans ce parcours et vous aideront dans ce qu’il faudra exactement prendre dans votre journée.

Il vous conseillera sûrement de prendre des compléments alimentaires, assurez-vous simplement qu’ils sont sans gluten 😉

 

2° « Mais comment je fais si je dois me priver de mon dessert préféré ? »

Attention je n’ai jamais dit que vous alliez devoir vous priver de tout ce que vous aimez.

Il existe des boulangeriespâtisseries sans gluten et sans lactose qui sont très bon et comme je vous l’avais dit .

Mais attention si vous êtes intolérant au gluten et que vous continuer dans manger n’oubliez pas que cela ne va pas faire disparaître votre maladie, si vous souffrez de cette pathologie ça peut même s’aggraver .

 

3° « Ce n’est pas possible que je sois intolérant au gluten ou la maladie coeliaque, car je suis trop gros pour l’avoir »

Ce genre d’excuse peut être compréhensible, c’est vrai qu’en général les personnes qui souffrent d’intolérance au gluten sont des personnes souvent maigres et qui souffrent d’un problème de malabsorption des nutriments.

Mais prendre du poids peut-être l’un de ces symptômes, en effet en raison de la malabsorption des nutriments qui vous permet de stocker et utiliser vos graisses peuvent être détraqués, elles peuvent semer le trouble et le désordre dans notre métabolisme et ainsi affecter votre poids .

 

4° « Mais je n’ai aucun symptôme de la maladie cœliaque et de l’intolérance au gluten »

Il existe à ce jour plus de 250 symptômes qui peuvent caractériser la sensibilité au gluten ou la maladie cœliaque.

Donc à moins que vous soyez un super-humain, je pense qu’il devrait probablement y avoir au moins un de ces symptômes dont vous souffrez.

Cela peut être : des maux de tête , des ballonnements , des douleurs articulaires, des aphtes, etc..

Bref si je continue je pense que cet article va faire 100 pages, donc il peut arriver que chez certaines personnes les symptômes ne soient pas visibles, mais par contre l’indigestion à cause du gluten peut provoquer des dommages internes très importants que l’on ne voit pas forcément au début.

 

5° « Non, mais attends-moi mon problème c’est pas le gluten c’est juste qu’il y a certains aliments que je n’arrive pas à digérer comme la bière ou les pâtes »

Il peut arriver que parfois lorsque vous mangez certains aliments vous ayez du mal à les digérer.

Ce qui va être plus compliqué, c’est de repérer quelle sont ces « aliments » qui vous font du mal et qui contient du gluten.

Si vous avez remarqué que l’un de ces aliments ne passait pas très bien dans votre corps, alors là il faut se poser la bonne question

(est-ce bien cet aliment-là qui me fait du mal ?)

6° « Je digère mal les burgers cela doit être dû à une intolérance au lactose non ? »

Tirer ce genre de conclusion alors qu’au fond nous savons très bien où est le problème.

C’est un peu se mentir à soi-même, on sait très bien qu’elle est l’aliment qui nous fait du mal, mais on ne veut pas le reconnaître .

(bien souvent parce qu’on a une mauvaise image de la personne qui mange sans gluten)  

Mais lorsque ça devient un problème, il faut commencer sérieusement à s’y pencher par exemple pour le burger la personne va vouloir penser que c’est à cause du fromage contenu dans cet aliment là qui lui fait se sentir mal .

Il va faire la même chose avec les cookies en disant que c’est le sucre qui vous fait vous sentir mal, que c’est la levure contenue dans le pain, etc.

Attention je ne dis pas que vous êtes intolérant au gluten si vous vous reconnaissez dans mes exemples, mais si le problème persiste il faudra considérer le gluten comme pas si innocent que ça 😉

 

7° « Je n’ai pas les gènes de la maladie cœliaque »

Alors ce qu’il faut savoir c’est que vous pouviez souffrir d’une pathologie comme l’intolérance au gluten sans être cœliaque.

D’ailleurs certaines personnes ont fait des tests et son ressortir négatif à la sensibilité au gluten et à la maladie coeliaque.

Mais cela ne leur a pas empêché de suivre un régime sans gluten et certains affirment se sentir mieux en adoptant ce régime donc en gros ça voudrait dire que le gluten leur faisait du mal

 

8° « J’ai déjà fait des tests de la maladie coeliaque et je suis négatif »

OK très bien , je vous répondrai et c’est tant mieux pour vous, mais par contre il se peut que la maladie coeliaque se déclare à n’importe quel moment de votre vie.

Même si vos tests sont négatifs, il faudra en refaire plus tard par exemple si vous êtes un sujet à risque, si vous commencez avoir des symptômes il faudra alors s’inquiéter.

Attention il peut arriver dans de rares cas que vos tests soit faux voir un incomplet donc il n’est pas exclu d’en refaire un autre.

 

9° « Lorsque j’étais enfant, j’avais la maladie cœliaque, mais aujourd’hui je l’ai plus »

Alors il y a très longtemps lors des années 50, les médecins penser que la maladie cœliaque disparaissait à l’âge adulte donc c’est fameux médecin conseillé de manger du gluten à nouveau et si les symptômes ne réapparaissent pas ça voulait dire qu’il était guéri.

(Youpi !)

Aujourd’hui les médecins sont formels, on ne guérit pas de la maladie cœliaque, certains symptômes peuvent évoluer au fil des ans voir changer ou disparaître, mais la maladie reste présente, vous devez comprendre que vous devez supprimer le gluten de votre vie à jamais !

 

10° « Alors moi j’ai un syndrome du côlon irritable et ça n’a rien à voir avec mon régime alimentaire c’est ce que le docteur m’a dit “

 

Alors ce fameux syndrome du côlon irritable qui en soi n’est pas vraiment une maladie, mais plutôt un groupe de symptômes comme les gaz , les ballonnements ,la diarrhée ,la constipation, etc..

C’est le terme que les médecins utilisent, car le test ne montre pas de cause sous-jacente à tous ces symptômes.

Par contre cela peut être des signes qu’il y a une maladie coeliaque.

Les intolérants au gluten où les malades cœliaques sont souvent diagnostiqués à tort de ce fameux syndrome du côlon irritable, car il peut y avoir de la fatigue chronique des migraines et bien d’autres.

Bien souvent lorsqu’on adopte un régime sans gluten cela va améliorer tous les symptômes

Si vous êtes traités quand même pour cette pathologie et qu’il ne se passe rien, il faudra penser à refaire un diagnostic

Je vous remercie d’avoir lu cet article, j’espère que ça a pu vous aider et apporter de la valeur, je viens de partager avec vous : 10 excuses (fausses) pour ne pas adopter le régime sans gluten

Et vous ? Quelles sont les excuses que vous avez entendues ?

Faites courir votre curseur dans les commentaires 😉

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Votez pour cet article

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Partagez cet Article !
  • 2
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
    2
    Partages
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.